🚨 Hyalomma marginatum la nouvelle « TIQUE GEANTE » !



Infos de la vidéo

Date de publication : 16/06/2020
Partenaire LCV : Agence Web Bexter
Catégories : Actualités

Partenaire LCV

Nom : Agence Web Bexter
Téléphone : 04 94 25 81 50
Email : info@bexter.fr
Site web : https://www.bexter.fr/

Description

🚨 Hyalomma marginatum la nouvelle « TIQUE GEANTE » qui prolifère dans le sud de la France notemment dans le massif des Maures dans le Var !

Cette tique aux pattes rayées prolifère dans le sud de la France.
Frédéric Stachurski, Vétérinaire au Cirad est un chasseur de TIQUE GEANTE.
Sa mission traquer « la tique Hyalomma marginatum » dans les élevages d'animaux, qui peut transmettre le virus de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo (FHCC).
Cette maladie courante provoquée par un virus (Nairovirus) de la famille des Bunyaviridés, transmis par les tiques provoque des flambées de fièvre hémorragique virale sévère, avec un taux de létalité de 10 à 40%.
Selon Frédéric Stachurski, Vétérinaire au Cirad :
"Elles sont plus grosses que les tiques habituelles, avec des pattes rayées et se déplacent rapidement au sol. Elles se fixent autour de l'anus, près des mamelles et à l'intérieur des cuisses arrière des chevaux." Cette éleveuse des environs de Pompignan (Gard) n'est pas du tout rassurée en voyant pour la troisième année consécutive ses chevaux infestés par de grosses tiques (entre 20 et 50 par animal) et ce, dès la mi-mars. "Il s'agit de l'espèce Hyalomma marginatum sur laquelle nous menons, depuis 2017, une enquête dans le Sud de la France", explique Frédéric Stachurski, vétérinaire acarologue au Cirad de Montpellier, qui est venu prélever des spécimens du parasite. "Lorsque cette tique est présente sur une zone, elle se fixe en priorité sur les chevaux. C'est l'espèce sentinelle. Puis lorsqu'elle est en grand nombre, elle s'attaque à d'autres bêtes d'élevages (ruminants) ou sauvages (sangliers...) et à l'homme".

Vidéos similaires

Voir les vidéos de la même catégorie