Mort du maire de Signes : Le conducteur mis en examen pour homicide involontaire !



Infos de la vidéo

Date de publication : 07/08/2019
Partenaire LCV : Agence Web Bexter
Catégories : Actualités, Culture, Écologie / Développement Durable, Économie, Politique, Santé,

Partenaire LCV

Nom : Agence Web Bexter
Téléphone : 04 94 25 81 50
Email : info@bexter.fr
Site web : https://www.bexter.fr/

Description

Lundi 5 août, en fin d'après-midi, le maire de la ville de Signes (Var), Jean Mathieu Michel a été renversé par une camionnette. Il venait d'empêcher les ouvriers d'une entreprise du bâtiment des Bouches-du-Rhône de décharger illégalement des gravats sur une aire sauvage de la D402. Les jeunes ouvriers avaient suivi la consigne et souhaitaient partir, seulement le maire leur a demandé de rester jusqu'à l'arrivée des policiers municipaux. Voulant quand même partir, le conducteur, un maçon de 23 ans, a manoeuvré et a percuté le maire qui s'interposait.

Ce mercredi, le conducteur du fourgon a été mis en examen pour homicide involontaire puis relâché sous contrôle judiciaire. Ce contrôle judiciaire entraîne pour lui de ne pas se rendre à Signes, une obligation de pointer auprès des forces de l'ordre tous les 15 jours, une interdiction de conduire un véhicule autre qu'une voiture et une interdiction de sortie du territoire.

Le conducteur est "anéanti par ce drame", son avocat Julien Gautier le décrit comme un "garçon sérieux, respectueux" sur BFMTV. Selon l'avocat, "il n'y a aucune charge qui pourrait caractériser un élément intentionnel. C'était un accident."

Les fils de Jean-Michel Mathieu, "désespérés, consternés et en colère" se constitueront partie civile selon l'avocat de la famille Jean-Claude Guidicelli.

Vidéos similaires

Voir les vidéos de la même catégorie